Adresser son CV à un cabinet de recrutement exige autant de rigueur que lors de votre démarche auprès d’un potentiel employeur. En effet, en tant que recruteur, notre mission s’inscrit dans une recherche qualitative : identification des profils adéquats dans un délai souvent très court, voire urgent. Soigner son CV, c’est s’assurer d’intégrer la base de données d’un cabinet de recrutement et ne pas passer à côté d’une offre d’emploi intéressante. Attirer le regard du recruteur vers les éléments les plus pertinents de votre parcours professionnel est donc un véritable exercice de style.

Voici quelques conseils pour réussir votre CV.

La présentation de votre CV doit être aussi logique qu’une dissertation et s’articuler autour de trois rubriques essentielles : « Expérience Professionnelle », « Formations » et « Autres Informations ». La rubrique « Expérience Professionnelle » est la plus importante car elle résume vos activités professionnelles les plus marquantes. Indiquez les dates de début et de fin de chaque poste, les noms des entreprises, la ville si c’est à l’étranger, votre fonction ainsi que les tâches qui mettent en valeur votre savoir-faire. La rubrique « Formations » indique votre formation initiale et éventuellement formation continue (cours du soir, stages). La rubrique « Autres Informations » peut regrouper les langues et l’informatique. On y trouvera les langues connues par degré de maîtrise : notions, pratique professionnelle quotidienne, bilingue. Pour l’informatique, indiquez les logiciels que vous maîtrisez parfaitement bien.

Le choix de la typographie doit être réfléchi : évitez les polices complexes ou excentriques et celles trop petites : préférez une taille comprise entre 10 et 12. L’usage de la couleur est également à proscrire, même si vous pensez que cela rend votre CV moins austère. Les recruteurs l’imprimeront souvent en noir et blanc.

L’orthographe doit être irréprochable. Pensez à utiliser le correcteur orthographique qui permet d’éviter certaines fautes, puis adressez-vous à une personne de votre entourage compétente en la matière.

Sachez qu’il n’y a pas ou peu de parcours professionnel linéaire, sans pause ou période d’inactivité. Il est donc préférable d’assumer le fameux trou dans votre parcours professionnel et d’en expliquer la raison sur votre cv afin d’être cohérent.

Si vous donnez un titre à votre CV, veillez à ce qu’il corresponde à l’intitulé du poste proposé.

La photo doit être récente, représentative de votre personnalité et professionnelle.

La rubrique centres d’intérêts/loisirs permet au recruteur d’obtenir quelques informations sur votre personnalité ou style de vie et d’engager une discussion moins formelle. Ne la négligez pas et faites-en un atout pour votre candidature.

Il est donc nécessaire de soigner chaque étape de votre CV en ne laissant rien au hasard !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Politique de confidentialité
Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. Si vous utilisez un navigateur, vous pouvez visionner et bloquer l'utilisation des cookies depuis leurs paramètres. Certains de nos contenus proviennent d'autres sites (videos, etc). Vous pouvez sélectionner les autorisations ci-dessous. Pour en savoir plus, regardez notre Politique de confidentialité
Youtube
J'accepte le visionnage du contenu issu de - Youtube
Vimeo
J'accepte le visionnage du contenu issu de - Vimeo
Google Maps
J'accepte le visionnage du contenu issu de - Google
Spotify
J'accepte le visionnage du contenu issu de - Spotify
Sound Cloud
J'accepte le visionnage du contenu issu de - Sound
SIGN UP NOW