Certificat Voltaire et TOEIC : 2 formations en langues pour booster votre carrière


FotoliaLors de mes entretiens avec les candidat(e)s, j’ai constaté que nombre d’entre eux/elles ont obtenu une certification en langue anglaise et/ou en langue française. En tant que recruteur, je ne peux qu’encourager cette démarche qui vous permet d’apporter une véritable valeur ajoutée à votre CV grâce à une évaluation objective et précise de votre niveau dans un cadre professionnel.

De manière générale, une certification vous permet d’améliorer votre employabilité en démarquant votre candidature de vos concurrents et/ou au sein même de votre entreprise si vous souhaitez, par exemple, obtenir une évolution de poste.

Voici quelques informations sur deux certifications fréquemment rencontrées qui vous permettront de pouvoir attester de votre niveau de manière reconnue.

1- Faire certifier son niveau d’anglais : le TOEIC

Le TOEIC® (Test of English for International Communication) évalue les compétences en anglais dans un contexte professionnel (de débutants à bilingues).

Dans la gamme des tests TOEIC®* disponibles, le plus courant est le TOEIC Listening and Reading qui permet d’apprécier la compréhension orale et écrite. Administré sur papier, il comprend 200 questions à choix multiples réparties en 2 sections (compréhension orale basée sur des extraits audio, compréhension écrite basée sur des textes) d’une durée d’environ 2 heures (45 minutes pour la partie compréhension orale et 1h15 pour la partie compréhension écrite).

Le système de notation est compris entre 10 et 990 points (750 points étant le niveau minimum requis par les entreprises). La certification est valable deux ans et est éligible au CPF (Compte Personnel de Formation).

Vous obtenez un score qui vous permet de vous situer selon le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (CECRL) qui comporte 6 niveaux : A, B ou C (A1 – niveau découverte / A2 – niveau intermédiaire / B1 – niveau seuil / B2 – niveau avancé / C1 – niveau autonome / C2 – niveau maîtrise). Pour plus de renseignements sur ce cadre, rendez-vous sur le site Internet du Conseil de l’Europe à l’adresse suivante où vous pourrez télécharger la grille d’auto-évaluation : https://www.coe.int/fr/web/portfolio/self-assessment-grid

La certification de votre niveau d’anglais représente un certain nombre d’avantages, notamment si vous souhaitez booster votre carrière à l’international, étoffer les activités que vous pratiquez au quotidien (rédaction de courriers, mails ou de documents en anglais, planification et gestion de déplacements à l’étranger, participation à des conférences téléphoniques avec des intervenants anglophones, etc.) ou encore évoluer en interne à un autre poste.

Sans compter la revalorisation de salaire que vous pourriez négocier si vous démontrez à votre employeur, par le biais d’arguments convaincants, les bénéfices que l’anglais apporte à votre entreprise.

Vous constaterez, qui plus est, que de nombreuses offres d’emploi exigent un certain niveau d’anglais et que ce critère peut s’avérer éliminatoire si votre maîtrise est insuffisante. Ne passez donc plus à côté de telles opportunités !

Enfin, maîtriser la langue internationale des affaires vous permettra de communiquer plus efficacement, de retrouver confiance en vous et d’être plus productif. Voilà qui devrait vous convaincre.

Pour vous tester gratuitement sur le TOEIC, rendez-vous à la page Internet : Exemple-de-test-TOEIC-Listening-and-Reading

Site officiel : http://www.etsglobal.org

2- Faire certifier son niveau de français : le Certificat Voltaire

Le certificat Voltaire permet de certifier le niveau de maîtrise des difficultés de la langue française à l’écrit.

Le test dure 3 heures sous la forme d’une petite dictée (environ deux lignes) de 5 minutes, d’un QCM de 195 phrases sur deux heures, divisé en deux sujets (un QCM de règles d’orthographe courantes sur 700 points et un autre de règles plus littéraires sur 300 points). L’ensemble est constitué de difficultés grammaticales, sémantiques, lexicales et syntaxiques.

Le score comprend différents échelons : 300 (orthographe technique), 500 (orthographe professionnelle), 700 (orthographe affaires) et 900 (orthographe expert). Cette certification est valable 4 ans et est éligible au CPF (durée ajustable de 13h à 23h).

Sachez que le certificat Voltaire est devenu au fil des années l’examen de référence de maîtrise de la langue française et qu’il peut être un critère déterminant pour un recruteur lorsque le poste nécessite une orthographe irréprochable (assistantes de direction, professionnels de la communication, journalistes, etc.). De plus, avec la multiplication des emails, il devient capital d’avoir une bonne orthographe. Si le contenu de votre courrier est intéressant mais ponctué de fautes, l’impact sur votre crédibilité peut être dévastateur (et sur celui de votre entreprise). La certification représente un véritable gage de votre expertise de la langue de Molière.

Si vous souhaitez ne plus buter sur des règles de type « sensé ou censé », « quoique ou quoi que », « martyr ou martyre », « fut-ce ou fût-ce », « balade ou ballade », « elle s’est rendu compte » ou « elle s’est rendue compte », « à vos dépends » ou « à vos dépens », etc., vous devriez prendre plaisir à obtenir enfin les bons réflexes orthographiques et à gagner, par conséquent, en efficacité professionnelle. Vous pouvez vous tester gratuitement sur le site du Projet Voltaire : https://www.projet-voltaire.fr

Sur Twitter, vous trouverez le compte « Une faute par jour » (@1fauteparjour) proposé par le Projet Voltaire : tous les matins, à 9h, une phrase en lien avec l’actualité est diffusée contenant une faute cachée que vous devez identifier. Quelques heures plus tard, le champion du monde d’orthographe, Bruno Dewaele, vous donne la réponse accompagnée de son explication. De quoi réviser son français de façon drôle et efficace !

Site officiel : https://www.certificat-voltaire.fr

Abordez ces formations linguistiques comme un défi professionnel et personnel ! N’hésitez pas à mobiliser d’autres personnes au sein de votre entreprise car il est bien plus agréable et motivant de se préparer à plusieurs. A vous de jouer et bonne(s) certification(s) !