Comment maîtriser votre identité numérique


Nous sommes toutes et tous de plus en plus connecté(e)s. Sur les réseaux sociaux professionnels et personnels, nous commentons, réagissons, partageons nos avis sans penser aux traces que nous laissons sur le web. Justement, l’identité numérique, c’est l’image de chacun de nous au travers de nos profils et des contenus que nous publions. J’ai donc souhaité vous donner 10 conseils pour maîtriser votre e-réputation et vous construire une identité professionnelle soignée qui attire l’attention des recruteurs.

1- Google

Votre première initiative doit être de taper votre prénom et votre nom dans Google pour voir quels résultats ressortent. Cette pratique appelée name googling est utilisée par 7 recruteurs sur 10 afin de vérifier la pertinence des informations contenues dans votre CV avec celles qui se trouvent sur Internet. Vous vous en doutez, des détails personnels plus ou moins gênants peuvent remonter à la surface (photos, commentaires sur des forums, etc.), il est donc important de faire le tri dans ce que vous souhaitez montrer ou cacher.

2- Outils de veille

Pour mieux contrôler ce qui est dit sur vous et à propos de vous sur Internet, vous avez la possibilité de paramétrer des alertes sur Google Alerts : https://www.google.fr/alerts. Saisissez les mots-clés sur lesquels vous souhaitez être alerté(e), les sources (blogs, actualités, web, etc.) ainsi que la fréquence des alertes et vous les recevrez par email avec les liens pointant directement sur les sites.

3- Diagnostic

Avec le site WebMii : http://webmii.com, vous obtiendrez un état des lieux de votre présence sur la toile et un indicateur compris entre 1 et 10 qui mesure votre notoriété. Le site Pipl : https://pipl.com/ est un outil de recherche de personnes qui vous étonnera par sa puissance car il fait ressortir des éléments différents de ceux proposés par Google. Essayez, vous serez surpris !

4- Vos droits

Vous pouvez demander la rectification des données vous concernant au responsable du traitement du site (en général sous l’onglet « mentions » ou « informations légales ») en précisant les raisons de cette demande (atteinte à la vie privée, à la réputation, informations erronées, incomplètes, périmées, etc). Renseignez-vous sur le site de la CNIL : https://www.cnil.fr/fr/le-droit-de-rectification. Vous trouverez également les 10 conseils clés de la CNIL pour rester net sur le net en cliquant sur le lien suivant : http://www.cnil.fr/fr/10-conseils-pour-rester-net-sur-le-web

5- Personnalisation

Le site YatedoMe : http://www.yatedo.fr/search/me vous offre la possibilité de créer une page d’accueil personnalisée de votre profil professionnel et d’y regrouper vos différents comptes sur les réseaux sociaux (FB, LinkedIn, Twitter, Google Plus, Vimeo, Flickr, etc.) sur une seule et même page. Vous avez ainsi un véritable tableau de contrôle de votre présence en ligne.

6- Mieux comprendre

Le site du Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la recherche met à disposition un portail qui recouvre un grand nombre d’informations utiles pour vous aider à gérer vos profils et vos identités. N’hésitez pas à consulter la page dédiée : http://eduscol.education.fr/internet-responsable/communication-et-vie-privee/maitriser-son-identite-numerique.html.

7- Le choix du pseudo

Utiliser un pseudonyme peut être un excellent moyen pour vous exprimer librement au sein d’une communauté ou d’un forum et de protéger la confidentialité de votre vie personnelle. En vous identifiant sous un nom d’emprunt, vous évitez tout impact négatif sur votre image professionnelle.

8- Mise à jour

Un profil qui n’est pas actualisé en fonction des événements de votre carrière (nouveau poste, formation en cours, certification obtenue, etc.) n’inspire pas confiance aux recruteurs. Vous devez veiller à ce que TOUTES les informations sur vos différents profils soient harmonisées et cohérentes.

9- Diffuser du contenu

N’hésitez pas à diffuser du contenu (partage d’articles, liens vers vos productions personnelles (blog, site Internet, contributions en ligne, etc.) pour doper votre visibilité et être reconnu comme un(e) expert(e) dans votre domaine. Attention toutefois à ce que vos publications soient en rapport avec votre secteur d’activité. A vous de faire vivre votre image numérique !

10- Gérer la confidentialité

Etre présent sur le web nécessite de bien séparer sa vie personnelle de sa vie professionnelle et d’être attentif à ce qui se dit de vous. Pour Facebook, je ne peux que vous recommander de limiter les accès à votre profil en paramétrant vos critères de confidentialité. Pour plus de renseignements, cliquez sur le lien vers la rubrique d’aide : https://fr-fr.facebook.com/help/325807937506242/.

L’identité numérique n’est rien d’autre que du personal branding. A la manière d’une marque, vous devez apprendre à développer une image de vous crédible et claire qui inspire la confiance des recruteurs et qui soit cohérente avec votre expertise métier. Sur un marché fortement concurrentiel, le marketing de soi est essentiel car il vous permettra de faire la différence et d’assurer votre réussite professionnelle.