L’entretien d’embauche est une étape cruciale du processus de recrutement. Pour éviter une improvisation qui vous mettrait hors-jeu et convaincre le recruteur que vous êtes le/la candidat(e) idéal(e) pour le poste convoité, mettez toutes les chances de votre côté en suivant ces quelques conseils.

1- Se renseigner sur l’entreprise

Avant l’entretien, recueillez suffisamment d’éléments sur l’entreprise (site Internet, réseaux sociaux, actualités, dernières nominations, articles de presse, etc.) afin de montrer au recruteur votre intérêt et votre motivation à la rejoindre. Plus vous aurez travaillé en amont, plus vous serez à l’aise pour échanger avec lui et comprendre ses attentes. Pour vous aider, pensez à rédiger une fiche qui reprendra toutes les informations clés (clients principaux, valeurs, organigramme, concurrents, etc.). Vous pouvez également vous renseigner sur la personne qui va vous recevoir, de manière à adapter votre discours en conséquence (manager, associé, RH, etc.).

2- Cerner le descriptif de poste

Lisez bien le descriptif de l’offre (création, remplacement, type de tâches, environnement de travail, aptitudes requises, horaires, etc.) afin de faire le point sur les compétences et les qualités attendues. Demandez-vous pourquoi vous postulez et en quoi votre profil correspond à ce qui est recherché. Le jour de l’entretien, n’hésitez pas à revenir sur les missions décrites pour valider votre bonne compréhension des enjeux du poste à pourvoir. A toutes fins utiles, prévoyez une liste de questions à poser au recruteur en fin d’entretien.

3- Se mettre en avant

Faites l’inventaire de votre parcours, séléctionnez les éléments les plus pertinents et argumentez à l’aide de faits concrets et synthétiques pour mettre en avant vos compétences et vos réussites. Si vous avez confiance en votre potentiel, vous saurez convaincre le recruteur que vous êtes la personne idéale pour le poste. Pour bien rôder votre discours et appréhender ce que vous aurez à dire, préparez votre entretien avec une tierce personne en dégageant les points positifs de vos expériences.

4- Avouer ses échecs

En cas d’échecs ou de failles dans votre parcours, ne cherchez pas à nier ou à rester évasif. Au contraire, expliquez les leçons que vous en avez tirées et comment vous avez su rebondir. Le recruteur souhaite comprendre comment vous avez digéré les revers propres à votre carrière et quelles solutions vous avez trouvées pour les surmonter. C’est ainsi qu’il appréciera votre capacité à vous remettre en cause et votre résilience.

5- Parler de ses défauts

Choisissez vos défauts et vos points faibles avec soin et présentez-les de façon positive en veillant à les adapter au poste proposé. Vous devez démontrer qu’ils ne sont pas un handicap à l’exercice de vos futures missions. Pour chaque défaut trouvé, replacez-le dans un contexte précis et expliquez quelles initiatives ou mesures vous avez prises pour le rectifier.

6- Etre attentif au langage non verbal

Evitez d’avoir le regard fuyant ou les yeux rivés sur vos chaussures, attitudes qui traduisent un manque de confiance en vous et de sincérité. Jouer avec un stylo, tapoter l’accoudoir ou encore mordiller vos lèvres trahiront votre état de stress. Les bras croisés donneront l’impression que vous êtes fermé(e) au dialogue. Sachez que 90% des DRH accordent de l’importance à la gestuelle des candidats, soyez donc vigilants.

7- Valoriser vos centres d’intérêts

Vos passions et vos loisirs délivrent des informations précieuses sur votre personnalité et permettent au recruteur de mieux vous cerner. Sélectionnez des activités qui permettent de nourrir une vraie discussion lors de l’entretien et de donner de la profondeur à votre profil. Un sport collectif traduit votre esprit d’équipe et de cohésion, la musique ou l’art, la créativité et la persévérance, l’entreprenariat, le dynamisme et l’innovation. Ne négligez pas cette partie sur votre CV.

8- Soigner son apparence

Votre apparence est la première chose que verra le recruteur. Il convient donc d’adopter une tenue sobre, sans pour autant qu’elle soit stricte et dans laquelle vous êtes à l’aise afin de garder confiance en vous. Evitez les accessoires imposants ou fantaisie et les couleurs trop vives qui peuvent déconcentrer votre interlocuteur. Veillez à adapter votre style en fonction du poste visé.

9- Vérifier les détails

Pensez à apporter quelques exemplaires de votre CV, à imprimer une copie de votre lettre de motivation ainsi que celle du descriptif de poste. Vous pouvez également prévoir une liste de références avec les noms des contacts des précédentes entreprises dans lesquelles vous avez travaillé. Pour ne pas stresser, calculez le temps de trajet pour vous y rendre et prévoyez une marge de 10 minutes afin de gérer d’éventuels retards de transports. Enfin, n’oubliez pas de régler votre portable en silencieux.

10- Donner suite

Environ 24h-48h après l’entretien, vous pouvez adresser un mail de remerciement au recruteur et lui exprimer à nouveau votre intérêt pour le poste. Cette initiative prouve à la fois votre enthousiasme et votre motivation à rejoindre l’entreprise et vous permet de garder le contact avec la personne qui vous a reçue. Un bon moyen de vous démarquer et de ne pas tomber dans l’oubli.

Pour aborder sereinement votre entretien d’embauche et valoriser votre candidature, il est important de bien vous y préparer : recherches sur l’entreprise, mise à jour de votre parcours, préparation des questions sur le poste et sur vos aspirations sont autant d’éléments à revoir avant le jour J. Rappelez-vous que vous n’avez qu’une seule occasion pour faire bonne impression !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Politique de confidentialité
Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. Si vous utilisez un navigateur, vous pouvez visionner et bloquer l'utilisation des cookies depuis leurs paramètres. Certains de nos contenus proviennent d'autres sites (videos, etc). Vous pouvez sélectionner les autorisations ci-dessous. Pour en savoir plus, regardez notre Politique de confidentialité
Youtube
J'accepte le visionnage du contenu issu de - Youtube
Vimeo
J'accepte le visionnage du contenu issu de - Vimeo
Google Maps
J'accepte le visionnage du contenu issu de - Google
Spotify
J'accepte le visionnage du contenu issu de - Spotify
Sound Cloud
J'accepte le visionnage du contenu issu de - Sound
SIGN UP NOW